Cette habitude anodine coûte en réalité beaucoup à notre consommation d’eau. Une étude Ipsos-Finish montre que 39% des français pré-rincent leur vaisselle, que ce soit pour améliorer le lavage, par habitude ou parce qu’un proche leur a conseillé. Une habitude que l’on peut qualifier de néfaste pour l’environnement quand on sait que pré-rincer tous les jours, c’est consommer 62 litres d’eau par semaine et par personne. Sur une année entière, le chiffre monte à 22 milliards de litres d’eau écoulés, seulement en France ! 

Au-delà de la consommation d’eau, une étude réalisée par Consumer Reports, démontre que pré-rincer n’est, en réalité, pas efficace. En effet, si on rince sa vaisselle, on enlève le plus gros de la saleté sans pour autant la laver. Le lave-vaisselle grâce à ses capteurs est censé identifier les saletés dans l’eau, or, avec le pré-rinçage, il n’en détectera que très peu et optera pour un programme plus rapide et moins performant. À la fin du cycle, votre vaisselle ne sera donc pas mieux lavée si vous rincez en amont. 
Moralité, parfois il vaut mieux mettre de côté ses habitudes, aussi bien pour la planète que pour notre assiette ! 

À garder en tête : 62 litres d’eau par personne sont gaspillés chaque semaine à cause du pré-rinçage. Rapporté sur une année, ce chiffre augmente à 22 milliards de litres d’eau gaspillés. Pour une habitude qui n’est pas si efficace que ça.